samedi 6 janvier 2018

Charbon de la Befana... Meringues noires au Cacao


L'heure de la galette des rois a officiellement sonné... et pourtant je ne vous en propose pas cette année 😊 Nous partons - comme souvent - de l'autre côté des Alpes fêter l’Épiphanie

Si en France la traditionnelle galette se déguste de plus en plus non pas le jour même mais le week-end qui précède ou suit l'Ephiphanie (ce que je trouve un peu étrange il faut bien l'avouer) en Italie ce jour est resté férié et les gourmandises sont bien distribuées le jour même... Mais seulement aux enfants ! 

Dans la nuit entre le 5 et le 6 janvier, une vieille sorcière survole les toits des petits italiens sur son balai et distribue jouets et friandises à ceux qui ont été sages. Les autres auront du charbon ! Au fil des années, le charbon est devenu lui aussi une friandise 😉 mais toujours en forme de charbon. A base de sucre cuit et de colorant, c'est qu'elle chose que l'on trouve à acheter directement sur des bancarelle (des petits stands ces jours-ci de bonbons) ou dans les magasins.

Si la Befana est souvent réservée aux enfants, il y a d'autres traditions dans le reste de l'Italie qui correspondent à une version plus païenne de la sortie de l'hiver avec des feux. C'est par exemple le cas du Pignarûl en Frioul. Certaines explications sur l'origine de la Befana rejoignent cette idée d'une nature qui va renaître. Elle serait la nature sous la forme d'une vieille sorcière qui donne ces derniers fruits avant de disparaître... il est vrai que nous allons entrer sous peu dans la période où les récoltes - même vivrières -  diminuent pour ensuite disparaître avant les légumes nouveaux.

Je vous rassure, pas de légumes dans mes douceurs du jours mais bien du "faux" charbon 😉

A la place du charbon classique italien, j'ai décider de faire des meringues noires coupées en forme de charbon ! Je trouve que c'est plus agréable au goût et à la texture que le simple sucre coloré 😊 

L'idée de ces meringues m'est tout simplement venue au moment où je faisais des tests de colorations de la meringue pour la pavlova de "Gourmandises de blogueurs". Je la voulais noire mais en faisant des essais, je me suis rendue compte qu'un brun sombre était nettement plus appétissant, le noir me faisant penser... à des cailloux 😄 et des cailloux au charbon, il n'y a qu'un pas que j'ai allègrement franchi 😉

Très beau week-end à tous... et bon charbon 😉💝


Charbon de la Befana (pour environ 5 petits sachets)
100 g de blancs d’œufs à température ambiante (3 blancs)
140 g de sucre semoule extra-fin
60 g de sucre glace
25 g de cacao amer en poudre tamisé
3 cc rases de colorant noir 
1 cc de jus de citron

Préchauffer le four à 120°. Recouvrir la plaque de papier cuisson. 

Dans 3 petits bols, diviser le sucre en 3. 

Disposer les blancs d'oeufs, le jus de citron et le colorant dans un saladier. Mélanger à la fourchette pour diluer un peu le colorant. 

Fouetter ensuite les blancs en neige à l'aide d'un batteur ou au robot. Commencer à petite vitesse et lorsque les blancs deviennent bien mousseux, continuer à vitesse moyenne en ajoutant 1 des trois bols de sucre. Continuer à battre et lorsque les blancs ont une consistance plus ferme et brillante, ajouter un autre tiers de sucre. Une fois qu'ils sont bien montés, ajouter le dernier bol de sucre et battre jusqu'à incorporation.

Incorporer ensuite délicatement le sucre glace et le cacao tamisé aux blancs à l'aide d'une spatule en plastique.

Sur la plaque du four préalablement recouverte de papier cuisson, déposer la meringue sur une épaisseur d'environ 2 cm. Elle sera ensuite découpée donc il n'est pas nécessaire que cela soit très homogène. Si vous voulez passer l'étape de la découpe, vous pouvez aussi faire des petites meringues rondes. 

Enfourner la meringue puis laisser cuire 10 minutes. Baisser la température à 100° et faire cuire pendant encore 1 heure (moins si ce sont des petites meringues rondes). Éteindre le four et laisser sécher les meringues à l'intérieur pendant au minimum 2 heures.

Lorsque la meringue est sèche, la sortir du four puis la couper en petits cubes. Répartir dans des sachets et offrir aux petits et aux grands !

NOTE : les meringues se conservent ensuite à température ambiante dans un endroit sec. 




32 commentaires:

  1. Coucou Gabrielle,

    je vais essayer cette version de meringue pour mon gourmand ! je suis sûre qu'il va aimer, oui il aime toutes les meringues.
    Bises sucrées
    Chantal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il aime le cacao, il devrait apprécier :-)
      (d'ailleurs ton grand paquet de cacao est toujours chez moi ^^).
      Bises

      Supprimer
  2. Waouh ! Moi aussi j'aimerais un morceau de charbon si appétissant ! Une belle découverte :) J'en profite pour te souhaiter une belle année 2018, merci de continuer à nous faire saliver avec tes jolies histoires et recettes !

    RépondreSupprimer
  3. Une très belle découverte pour moi merci
    Bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette jolie découverte !! J'en profite pour te souhaiter une belle année 2018 ! Bonne journée, bises

    RépondreSupprimer
  5. Belle histoire et beaux petits bouts de charbon ^^ !

    RépondreSupprimer
  6. Voilà que me fera dormir moins bête. Merci pour ce partage. Belle soirée

    RépondreSupprimer
  7. je suis pas sage , je suis pas sage du tout :p (donc à moi le charbon ^^ )

    RépondreSupprimer
  8. Une fois de plus, c'est une belle découverte que tu nous présentes... bonne année à toi et tes proches

    RépondreSupprimer
  9. je ne connaissais pas du tout
    je vais acheter du colorant noir pour essayer
    tu as une adresse pour t en procurer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une amie très chère qui fait beaucoup de macarons et qui me dépanne dans ce genre de situation ^^ mais en réalité tu en trouves un peu partout désormais, notamment dans les magasins de loisirs créatifs... sinon dans les magasins spécialisés en articles de cuisine.

      Supprimer
  10. quelle belle histoire et tes meringues charbon sont tres gourmands j'imagine le croquant
    bisous

    RépondreSupprimer
  11. Merci Gabrielle, pour ce moment culturel. Je ne connaissais pas cette tradition.
    tes meringues me donnent envie d'essayer la meringue au cacao !

    J'en profite pour te souhaiter une très belle année gourmande .
    Bises et à bientôt

    valérie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que cela soit une découverte. J'aime beaucoup les meringues au cacao (que tu peux en réalité parfaitement faire sans colorant). Belle année à toi aussi !

      Supprimer
  12. Meringue + cacao? Moi je dis oui, 3X oui!!! :) Et bonne année gourmande, Gabrielle! Bises de Chicago!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle gourmande tu fais ! ^^ Bises et très belle année à toi aussi Delphine !

      Supprimer
  13. Très intrigante cette meringue noire...

    RépondreSupprimer
  14. J'ai pris plaisir en lisant ton article, de délicieuses meringues a croquer. Bisous

    RépondreSupprimer
  15. C'est un caillou sur lequel on ne risque pas de se casser une dent!!! :)
    Très original en t out cas
    Bises

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...