mardi 11 juillet 2017

Spaghetti alle vongole fujute {Pâtes aux palourdes... sans palourdes}


La recette que je vous propose aujourd'hui est une illusion des papilles... Vous connaissez sans aucun doute les pâtes aux palourdes, grand classiques du sud de l'Italie.

Les spaghetti alle vongole sont l'un des essentiels et des incontournables de la cuisine napolitaine. Simples et tellement savoureux, ils font partie de ces plats qui - lorsqu'ils sont réalisés à la perfection - peuvent vous faire tomber amoureux d'une cuisine (ou du cuisinier 😄). Il faut dire qu'en matière de mariage gastronomique entre les pâtes et les produits de la mer, les napolitains sont de vrais champions. 

Mais ici... point de vongole, zéro palourdes, aucun produit de la mer ! Pourquoi ? Parce qu'elles se sont échappées 😉 ("fujute" en dialecte de Naples). Ce plat est donc un plat de spaghetti d'où les palourdes se sont enfuies 😊 

Alors d'où vient ce plat et cette jolie appellation poétique ? Du célèbre comédien napolitain Eduardo De Filippo qui, d'après la tradition, serait le premier à avoir préparé ce plat à la fin des années 40. Le principe est simple : que faire lorsque l'on a envie de spaghetti alle vongole et que l'on a pas l'ingrédient principal ? Donner l'illusion de sa présence avec une grande quantité de persil, cette herbe qui associée à l'ail fait partie du plat d'origine. 

Effectivement vous allez vite vous en rendre compte, l'illusion gustative fonctionne. Bien évidemment aucune trace de palourdes mais cette combinaison d'ail et de persil à profusion donne bien une idée de plat "de la mer". 

C'est simple et excellent... même une fois que les palourdes se sont enfuies 😉


Spaghetti alle vongole fujute (pour 4 personnes)
400 g de spaghetti
350 g de tomates cerises de bonne qualité
1 grosse gousse d'ail
1 bouquet de persil
1 pincée de piment
de l'huile d'olive
du sel

Laver les tomates, les couper en deux et réserver. Hacher l'ail et le mettre à revenir à feu doux dans une poêle contenant un fond d'huile d'olive et le piment. Lorsqu'il devient translucide, ajouter les tomates, saler légèrement et augmenter le feu pour faire cuire les tomates. 

Pendant ce temps, faire bouillir une grande quantité d'eau. Lorsqu'elle arrive à ébullition, la saler puis y plonger les spaghetti. Faire cuire le temps indiqué sur le paquet en mélangeant très régulièrement.

Lorsque les tomates sont en partie cuites, éteindre le feu et hacher le persil avant d'en ajouter les deux tiers dans la poêle. 


Une fois les spaghetti cuits, les transférer dans la poêle à l'aide d'une pince afin de ne pas trop les assécher. Mélanger l'ensemble toujours sur le feu éteint et servir immédiatement avec le reste du persil. 


Avec cette recette je participe au défi du site Recettes.de sur la cuisine multicolore


16 commentaires:

  1. Délicieuse recette. J'aime l'introduction avec ces explications. Belle journée

    RépondreSupprimer
  2. ta version sans palourde ma va très bien vu que j'aime pas ça!!! gros bisous
    ps aujourd'hui une de tes petites recettes chez moi biz

    RépondreSupprimer
  3. miam , pourtant ça court pas vite les palourdes ^^ , quand je n'en ai pas (ou que je veux faire moins chic donc moins cher) , je prend des coques , c'est super bon aussi , ça me donne envie de faire des pâtes <3 , belle recette comme toujours mon italienne d'adoption préférée

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ça mais c'est vrai que c'est en fait le persil et l'ail qui me plaisent, les palourdes étant souvent assez insipides au restaurant.....merci pour cette bonne idée

    RépondreSupprimer
  5. miam par ici le régal bisous

    RépondreSupprimer
  6. Une recette bluffante sans palourdes... bonne fin de soirée

    RépondreSupprimer
  7. Sacrément coquins ces italiens :) Merci pour cette découverte gourmande.

    RépondreSupprimer
  8. J'adore, je prépare souvent des blinis au caviar comme ça ;) Trop bien l'explication ma Gabrielle ! Gros bisous et merci pour cette super recette

    RépondreSupprimer
  9. j'aime tout dans ce billet et l'histoire et la recette avec ce persil et cet ail légèrement frit je suis sûre que je me régalerai.

    RépondreSupprimer
  10. Un joli plat surtout pour une fan de pâtes comme moi ! Bon week-end

    RépondreSupprimer
  11. Ah, je raffole de ce type de pâtes !

    RépondreSupprimer
  12. Très jolie recette, toute simple, mais quand les ingrédients sont bon tout va :)

    RépondreSupprimer
  13. Lol aux palourdes sans palourdes!
    J'aime beaucoup cette version , à tester ��

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...